12 oct. 2010

Review : Dungeons of Langeais in Kiss Me Deadly

Hier, j'ai littéralement dévoré Dungeons of Langeais, la nouvelle de Becca dans le recueil Kiss Me Deadly (toutes les infos sur Kiss Me Deadly : ici). Je vous propose donc une review, un résumé de la nouvelle et quelques extraits - pour moi, les plus intéressants. REVIEW ~ L'idée qu'on peut se faire de Dungeons of Langeais dépend du fait qu'on ait lu ou non Hush, Hush. Et la différence se voit dans les autres critiques : ceux qui ont auparavant découvert le monde de Hush, Hush ont retrouvés avec plaisir Patch et Chauncey, alors que ceux qui découvrent ce monde part la nouvelle ont été quelque peu déçus, et ça, on peut le comprendre. Dungeons of Langeais est une nouvelle, et c'est bien ça le problème. Une nouvelle de la taille d'un gros chapitre de Hush, Hush, dans lequel on découvre enfin une (infime) partie du passé de Patch - un passé aussi sombre que Becca nous l'avait promis. Eh bien, je n'ai pas été déçue. La soif de vengeance de Chauncey est déjà bien impressionnante pour (seulement) deux siècles, mais malheureusement pour lui - et heureusement pour Patch - il est toujours le dindon de la farce. Patch apparaît dans la nouvelle, et honnêtement, ça fait du bien, surtout étant donné le contexte (l'attente insurmontable de Crescendo - sortie UK dans 2 jours !). Manipulateur, calculateur, cruel et violent, je n'ai pourtant pas été désarçonnée par son comportement, légèrement atténué dans la saga Hush, Hush, mais je dois avouer que Nora serait bien effrayée par ses antécédents et aurait bien du mal à fermer les yeux sur une telle boucherie. Il y a une histoire de femmes, comme vous aurez pu vous en douter. Et voir Patch, en dehors d'un lycée et entouré de femmes et non d'adolescentes, ça change agréablement. On le sent plus mature et on le considère comme un homme, ce qui était - pour ma part - difficile à concevoir dans mon esprit. Vous comprendez donc pourquoi les non-Hush, Hushiens n'ont pas pris autant leur pied que je l'ai pris. Le décor est difficile à planter étant donné la restriction (l'action dans une nouvelle doit se déclencher assez rapidement), mais quand on l'a déjà dans sa tête, on regrette que Becca fût contrainte de raconter quelques bribes de l'histoire de Chauncey et Patch (on aurait pu gagner quelques lignes d'action, roooh). J'accorde donc la note de 4.5/5 pour Dungeons of Langeais. RÉSUMÉ ~ Vallée de la Loire, France 1769 La veille du début du mois de Heshvan, Chauncey fait les cents pas dans son château et cherche, comme toujours, un plan pour faire souffrir Patch et se venger de toutes ces quinzaines pendant lesquelles Patch a pris possession de son corps. C'est alors qu'il se souvient de ce jour où, en espionnant Patch à l'une de ces nombreux tournois de cartes, il l'a surpris échanger discrètement un regard avec Jolie Abrams. Il a alors compris que Patch s'était attaché à quelque chose, en l'occurrence quelqu'un, et c'était là un moyen de le faire souffrir. Il sollicite alors les services de Elyce, une ancienne maîtresse (qui, pour la citer, a passé "les deux semaines les plus magiques de sa vie", un certain mois de Heshvan durant lequel Patch avait bien entendu pris possession du corps de Chauncey, si vous voyez ce que je veux dire) pour kidnapper Jolie, qu'il a la ferme intention d'enfermer dans les dongeons de son château pour détourner l'attention de Patch et ne pas le laisser le posséder. Soit dit en passant, Chauncey est clairement toujours amoureux de Elyce et souffre toujours de ce qu'elle a dit sur ces fameuses deux semaines, donc raison de plus pour faire du mal à Patch. Chose faite, Patch et Chauncey se retrouvent dans le cimetière dans lequel Chauncey a fait son serment d'allégeance et Patch sait déjà que Chauncey a enlevé Jolie. Chauncey refuse de lui dire où elle est, Patch le possède donc et le cogne contre un arbre maintes et maintes fois jusqu'à ce qu'il ait une fracture ouverte au poing et le visage recouvert de sang. Patch quitte ensuite le cimetière, Chauncey à demi-conscient, tirant ainsi un trait sur le Cheshvan de 1769. Chauncey se réveille dans le cimetière quelques heures plus tard. Effrayé à l'idée que Jolie ne meure à cause de lui (la vengeance de Patch serait terrible), Chauncey se précipite dans sa cellule et trouve son corps gisant sur le sol de pierre. Il se penche vers le corps et découvre alors que ce n'est pas Jolie, mais Elyce. Patch apparaît derrière les barreaux de la cellule et le provoque une dernière fois avant de l'enfermer. EXTRAITS INÉDITS ~
C'était en espionnant l'ange à l'un de ces tournois que Chauncey posa pour la première fois les yeux sur Jolie Abrams. Peut-être était-elle affublée de vêtements confortables, ses cheveux bruns détachés, sa bouche qui faisait la moue, riait et descendait de la bière bon marché, mais Chauncey n'était pas dupe. Cette femme allait au ballet, à l'opéra. Sous les vêtements miteux, sa peau était propre et parfumée. C'était la fille d'un noble. En plein milieu de son amusante inspection, il le remarqua. Un discret coup d'oeil entre elle et l'ange. Le regard qu'échangent deux amants.
Chauncey grogna en voyant le médaillon et l'ouvrit avec le pouce. À sa surprise, ce n'était pas le visage de l'ange, peint à l'intérieur, mais celui d'une autre femme. Elle ressemblait trop à Jolie pour être autre qu'une sœur.
"Ton amant n'est pas un homme. Je dirais plutôt un animal."
"Je vais le demander encore une fois, dit l'ange calmement. Où est-elle ?"
Un muscle de la mâchoire de l'ange tressaillit. "Elle, contre ma parole de ne pas te posséder ?"
"On parle avec les morts, Duc ? Continue et les gens vont se poser des questions sur ton équilibre mental.

8 commentaires:

maë on 13 octobre 2010 à 14:06 a dit…

Merci mille fois, c'est trop génial ce que tu nous a traduit et raconter là.
J'espère que le livre sortira en français quand même car même si y a pas beaucoup d'auteurs que je connais (bah y a Becca Fitzpatrick, bien sûr, et puis Maggie Stiefvater) j'ai trop envie de lire cette petite histoire où on peut voir Patch.
Merci encore.
Ah Crescendo sort demain, je suppose que tu vas le lire en anglais ^^

Sophie on 13 octobre 2010 à 14:40 a dit…

Maë ! Merci ! Mais je n'arrive pas à aller sur ton blog, ton profil est mis en privé, et donc je ne peux pas accéder à ton blog !

maë a dit…

Bah en fait j'ai pas de blog, j'en ai fait un, en quelque sorte, (parce que y a rien dessus XD ) mais c'était juste pour pouvoir écrire des messages parce que maintenant (sur ton nouveau site) j'ai vu que tu avais l'option "Nom/URL" mais pas avant donc je savais pas comment te laisser des messages. Mais j'en ferais peut-être un, on verra si j'ai le temps ;)

Tess a dit…

Salut Sophie, peux tu me dire combien de pages comptent cette nouvelle ? tu m'as donné vraiment envie de l'acheter là ;-) !! mais j'espere qu'il y a quand meme plus qu'une dizaine de pages..ou bien ?
gros bisous

Tess a dit…

J'ai bien eu ta réponse et je t'en remercie ;-)
bisous

Alexandra on 1 avril 2011 à 22:32 a dit…

Grâce à ce livre, on découvre enfin une partie du passé de Patch, un Patch manipulateur, plus mur, aimant les femmes. La soif de vengeance de Chauncey est impressionnante, malheureusement pour lui Patch a bien l'intention de lui en faire baver ! Manipulateur, calculateur, cruel et violent, Nora aurait sans doute prit ses jambes à son cou si elle avait rencontré ce Patch, et elle aurait bien eu du mal à fermer les yeux de la bucherie de Patch.

Anonyme a dit…

Est-ce-que tu peux traduire cette histoire de Kiss Me Deadly,ou tu ne peux pas ?

Sophie on 6 avril 2011 à 10:06 a dit…

La traduire, oui. La diffuser, non. Il faudrait qu'une maison d'édition acquière les droits de l'anthologie ou de la nouvelle seule, la fasse traduire puis la publie pour faire les choses dans les règles.

Enregistrer un commentaire

 

Disclaimer

Première source française et officielle sur la Saga des Anges Déchus par Becca Fitzpatrick. Je n'ai aucun contact avec Patch ni Nora, si ce n'est le lien indirect via Becca Fitzpatrick. Ce blog a été créé et est administré par une fan pour les fans. Toutes les images sont la propriété de leur créateur. Les textes et traductions (sauf ceux cités) m'appartiennent et sont protégés par la licence Creative Commons 2.0.

Visites

~ HushHushFrance.blogspot.com | Nora ♥ Jev Copyright © 2009 WoodMag is Designed by Ipietoon for Free Blogger Template